EN PRATIQUE

Qui peut participer au pèlerinage ?

Tous les jeunes des diocèses d’Ile de France (Paris, Saint-Denis, Nanterre, Versailles, Créteil, Meaux, Évry et Pontoise) ainsi que du diocèse aux Armées sont les bienvenus! Chaque diocèse forme une route, composée de groupes. Des aumôneries étudiantes, aumôneries Chrétiens en Grande Ecole, paroisses et groupes de prière formeront des groupes. Les jeunes peuvent se rapprocher de ces groupes déjà formés ou demander à former des groupes avec leur aumônerie, leur groupe de prière, leur paroisse… N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante contact@idf-a-chartres.org si vous voulez former un groupe !

Où rejoindre le pèlerinage ?

La marche démarrera le vendredi 12 avril au soir et se terminera dans la soirée du samedi 13 à Chartres. Il est possible de rejoindre le pèlerinage le vendredi 12 avril (point de rendez-vous en fonction de votre diocèse), le samedi 13 (le matin en fonction de votre diocèse, puis à 13h à Jouy ou à 17h à Chartres). Pour connaître l’endroit précis et prévenir, veuillez prendre contact avec votre groupe.

Pour rejoindre le pèlerinage, les horaires d’arrivée aux gares seront indiqués ci-dessous (départ de Paris Montparnasse).

Vendredi

(Groupes inscrits avec le diocèse de Paris uniquement)

le vendredi 12 pour Épernon (arrivée avant 22h)
le vendredi 12 pour Maintenon (arrivée après la marche de nuit)
le samedi 13 avant 8h à Maintenon (avant la marche)

Samedi et dimanche

(Pour tous les diocèses)

– le samedi 13 avant 13h pour Jouy
– le samedi 13 à partir de 16h pour Chartres
– le dimanche 14 pour Chartres

Ces horaires ainsi que l’itinéraire sont susceptibles d’être modifiés. pour vérifier le lieu précis de rendez-vous, veillez à prendre contact avec votre groupe.

Parcours

Camper lors du pèlerinage de Chartres

Le pélé de Chartres, c’est l’occasion de dormir sous la tente.

Alors si vous n’êtes ni scout, ni Indiana Jones, vous vous dites sans doute : « Mais je n’ai jamais fait ça moi ! » ; « On va mal dormir » ; « Je vais avoir froid ! » ; « Et si je n’ai pas de tente ?! » ; « Ça va être lourd à porter ! »

Rassurez-vous, rien d’insurmontable !

Au contraire, ce sera que du plaisir et un moment unique à vivre tous ensemble. En quatre questions, on répond à toutes vos interrogations !

Cliquez sur les questions pour avoir les réponses 😉

Qu’est-ce qu’il faut comme équipement ?

Il vous faut une tente bien sûr (à partager ou pour vous seul(e)). On vous conseille les tentes « 2 secondes ». Elles ne sont pas très chères et vous pourrez même la réutiliser (voire la revendre). Surtout, elles sont très faciles à monter. Vous trouverez ci-dessous des liens pour en acheter, mais bien-sûr, vous pouvez en trouver une ailleurs.

En plus du duvet, prenez un tapis de sol en mousse ou autogonflant. Si vous avez peur d’avoir froid, prévoyez une couverture en plus (polaire par exemple), des chaussettes et un pull.

Voyez la liste complète du matériel ci-dessus !

Le matériel acheté ne sera pas perdu. Vous verrez, vous y reviendrez ! 😉

C’est possible de ne pas avoir froid et de rester au sec ?

Les tentes sont conçues par des spécialistes. Elles sont faites pour vous protéger des intempéries et sont étanches. Alors s’il y a une petite pluie la nuit, non seulement vous resterez bien au sec, mais vous trouverez probablement ça plutôt marrant. Quant au froid : chaussettes, bon duvet et bon tapis de sol, c’est la clé du succès !

On vous garantit un très bon souvenir !

Je veux pouvoir dormir correctement… Sinon je n’en profiterai pas.

On dort souvent mieux sous la tente que dans une grande salle avec plein d’autres ronfleurs. Et puis la tente, c’est tout de même plus intime ! En plus, la terre a une élasticité qui la rend bien plus confortable qu’un carrelage.
Vous profiterez vraiment à fond du pèlerinage, justement parce que vous partagerez cette expérience avec des centaines d’autres jeunes, certains qui adorent ça depuis qu’ils sont petits, d’autres qui découvrent !

Certains disent même que c’est MAGIQUE ! 🙂

Et sur place, comment ça se passe ? On porte tout notre matériel de camping ?

Il y aura beaucoup d’anciens scouts et de jeunes habitués du camping au pèlerinage, donc vous serez bien entourés. Pendant un pélé, c’est normal de s’entraider !
Et puis on vous rappelle que vos tentes seront portées par des camionnettes, vous n’aurez donc pas besoin de les trimballer toute la journée 😉

On ne vous promet pas la chaleur ni le beau temps, mais on vous promet une expérience unique et un moment fort, dans une ambiance fraternelle et joyeuse.

Faisons de cette nuit de bivouac une expérience, non seulement humaine, mais aussi spirituelle.

Que faut-il emporter ?

Indispensables

  • Un bon sac de couchage
  • Un tapis de sol en mousse
  • 2 ou 3 pique-niques en fonction de votre date d’arrivée
  • De bonnes chaussures de marche ou des baskets (25 km à pieds)
  • Contre la pluie : vêtement de pluie type Kway
  • Sac à dos (rien ne doit se porter à la main)
  • Gourde
  • Quart ou bol en plastique + cuillère
  • Une pièce d’identité

Conseillés

Pour garder son énergie : sucré, énergétique, et facilement accessible (fruits secs, chocolat, barres de céréales…)

Pour voyager léger : prenez un sac léger ! Vous devez impérativement porter votre sac

Pour avoir bien chaud : chaussettes propres pour la nuit, un pull, une couverture en polaire. Prévoyez aussi un change complet en plus de la tenue que vous porterez : chaussettes, pantalon, t-shirt ou chemise.

Pour ne pas être dérangé : des boules Quiès, un masque d’avion…

Pour rester propre : un paquet de lingettes (boîte à partager à plusieurs si besoin), ainsi que les élémentaires (brosse à dent, dentifrice, déodorant, shampooing sec, brosse à cheveux). Il n’y aura pas de prise pour les rasoirs électriques et sèches-cheveux.

Pour s’assoir confortablement : des petits tabourets de campings, que vous glissez dans la housse de votre tente (pour ne pas les porter pendant les marches).

Si vous n’avez pas d’oreiller gonflable : pliez soigneusement vos vêtements et rangez-les dans le sac du duvet avant de vous coucher, cela fera un oreiller acceptable.

Rappel

Sur place, il y aura des toilettes et de l’eau, mais pas de douches.

Les petits déjeuners et le déjeuner du dimanche midi sont assurés par l’organisation centrale : vous devrez prévoir les autre pique-nique (vendredi soir et samedi).

Les tentes seront transportées par camion. Pensez à écrire votre nom en gros dessus et à y accrocher une écharpe un peu bariolée, pour la retrouver plus facilement le soir.

Comment se procurer le matériel ?

Acheter du matériel, c’est un investissement. Il est bien-sûr possible de mutualiser (acheter une tente à deux, ou trois), ou de revendre sur le Bon Coin le matériel dont vous n’auriez plus l’utilité. Vous pouvez aussi emprunter à un ami. Mais si vous possédez votre propre équipement, vous serez toujours prêt pour l’Aventure !

Tente

« 2 secondes », pour deux personnes (50 €) – pour trois personnes il y en a une à 60 €, soit 20 € par personne ! Pensez à bien l’identifier car elle sera transportée en camionnette.

Duvet et tapis de sol

Si vous n’en avez pas déjà, le prix est d’environ 43 €

Exemples :

Duvet Forclaz 10° (23 €)
Matelas Forclaz 400L (20 €)

Sac-à-dos

Vous allez devoir le porter… Il faut donc que votre sac ne soit pas trop lourd ! Un pèlerinage, c’est de toute façon l’occasion de s’abandonner et de renoncer (un peu) aux biens matériels. Nous vous conseillons un sac de 40 litres, 50 max. Par exemple celui-ci (40 €).
Si vous avez déjà un sac mais qu’il est trop petit, vous pouvez sans doute fixer le tapis de sol en-dessous ! Protégez-le avec un sac en plastique en cas d’averse, et ça devrait aller.

(Livraison Décathlon offerte à partir de 50€ !)

Copyright 2018 Eventr. All rights reserved